Blog

25 juin 2018

L'expertise


L’expertise...... J’y ai été formée et j’en ai réalisée une dizaine dans le cadre de conflits familiaux ou d’abus d’enfants. 


Celle-là est un bel exercice de style puisque réalisée sans mandat et sans rencontrer la personne concernée...

Sans mandat ni mandataire, pas d’expert. Nous avons donc la lecture personnelle d’un psychiatre psychanalyste maniant remarquablement la langue et des concepts intra psychiques invérifiables. Ni vraie, ni fausse, sa démonstration est apparemment cohérente avec son unique hypothèse de départ: un abus sexuel dans l’enfance (même vécu comme une passion amoureuse) génère une personnalité psychopathique.

D’autres lectures et d’autres interprétations existent naturellement. L’expertise est ainsi toujours subjective, cette subjectivité devant être inévitablement tempérée par une méthode d’analyse et par l’éthique. Sinon, l’expertise, qui est traitée par les juges comme une pièce essentielle d’un dossier, peut devenir dangereuse.

Sous couvert pseudo scientifique, il s’agit ici finalement juste d’un jugement personnel.



7 mai 2018

J'ai des particularités sensorielles


Hyperactivité, HP, autismes, etc.... Dans quelques années, la
compréhension de ces diverses catégories aura totalement évolué, sous
l’influence des nouvelles connaissances sur le fonctionnement du cerveau
et grâce à la clinique...