Souffrances professionnelles

Quand on ne peut ni parler ni prouver

Tout comme un accident ou une agression physique, le contexte professionnel peut être source d’agressions psychologiques graves et répétées, génératrices de souffrances intenses qui s’étendent souvent sur une période prolongée. Le cumul de ces agressions au quotidien, dans un contexte hiérarchique qui laisse peu de place à la parole, à la riposte ou à la fuite, déclenche de graves réactions anxieuses et dépressives, voire un épuisement professionnel complet. C’est non seulement le plan psychologique qui est touché, mais le corps souffre lui aussi profondément.


Le suivi de ces situations se centre sur l’écoute empathique du vécu de la personne et sur l’élaboration d’une narration qui la libère de son sentiment de culpabilité et restaure son estime d’elle-même. Il s’agit également de permettre à la personne de retrouver son pouvoir d’influence sur son environnement et de pouvoir prendre les décisions nécessaires liées à son cadre de travail (retour à son poste, changement d’employeur, reconversion professionnelle, action aux Prudhommes).


Dans tous mes suivis, j’interviens en complémentarité avec le réseau existant et oriente au besoin la personne vers d’autres intervenants qui pourront soutenir et faciliter le processus thérapeutique.